2 novembre 2008

Culpabilité

Aujourd'hui, c'est le jour de ma longue course. Je vais essayer de courir 75 minutes. Il fait super beau, j'ai très hâte!

La course est devenue une vraie passion pour moi, et j'avoue que mes pensées sont un peu obnubilées par cette activité. Je suis déterminée à aller au bout de mon potentiel dans ce sport, mais je me sens très coupable d'avoir un but qui ne profitera à personne d'autre qu'à moi. Des fois, je me dis que grâce à cette activité, je resterai longtemps en excellente santé et qu'ainsi je ne représenterai pas un poids pour le système de la santé. Ou que comme la course me rend heureuse, ma bonne humeur peut être contagieuse pour mon entourage. Mais je me sens coupable quand même.

Et puis, je me sens aussi coupable d'avoir un blogue. Bien sûr, je trouve merveilleux d'avoir trouvé une tribune où je peux m'exprimer. De plus, comme j'adore écrire, je suis enchantée de pouvoir travailler ma plume un peu tous les jours par un moyen un peu plus formel qu'un journal personnel; comme il est possible que je sois lue par d'autres personnes, je dois faire certains efforts pour pondre de petits textes relativement bien écrits et structurés. Cela dit, comme je ne parlerai probablement que de moi dans ce blogue, je me sens très narcissique. D'un autre côté, je ne trouve pas les autres blogueurs narcissiques du tout -- je les trouve généreux de bien vouloir partager leurs expériences. Chose certaine, ça me plait bien d'avoir un blogue, et je vais fort probablement continuer. J'espère que la culpabilité va s'effacer.

C'est pas pour rien que je dis que je traverse la vie sur la pointe des pieds. J'essaie de faire le moins de bruit possible pour laisser de la place aux autres, mais, des fois, je fais toutes sortes de pirouettes pour qu'on me remarque un peu.

7 commentaires:

Serge a dit…

Te sentir coupable? Hum! Tu devrais garder ta culpabilité pour quelque chose de pas mal plus grave! Mais cà, c'est mon humble avis!

Bienvenue dans le monde 'underground' des blogueux sportifs.

Serge

Geneviève a dit…

C'est parce que je suis un ange et que je ne fais jamais rien de grave ;-)

Non en fait, c'est que mes valeurs me disent que je devrais faire du bénévolat et aider les gens, mais je n'en ai vraiment pas envie... Je préfère m'entraîner et faire des activités qui m'amusent. D'où la culpabilité!

Merci de me souhaiter la bienvenue dans le monde des "blogueux sportifs"!

Serge a dit…

Oui! c'est vrai... les athlètes sont tous un peu 'égoistes'. Leur temps est si précieux! Et c'est malheureusement pas leur seul défaut. Ouche!

Pour ma part, c'était plus la gêne qui me préocupait. Mais après avoir tombé par hazard sur le blogue de Sylvie, ca m'a donné l'envie d'en faire avoir un également.

Un blog, c'est comme un recueil d'entraînement et un journal intime mais public.

Sylvie Mallard a dit…

Oui, c’est un peu narcissique d’écrire un blogue, mais moi, je trouve que c’est aussi une générosité. Il y a des gens qui nous lisent et qui peuvent se retrouver dans nos écrits. Ça peut être une source d’inspiration voir même de motivation pour un parfais inconnu qui nous lis dans l’anonymat. Moi, j’aime l’idée!

Michel a dit…

Serait-il pensable de changer le titre «culpabilité» pour «dynamisme» ou «enthousiasme» ou «bonheur», ou «être bien dans sa peau».
Quand on est une gagnante, il est anachronique de se sentir coupable.

Geneviève a dit…

Sylvie : Je suis d'accord avec toi. Quand je lis les blogues des autres (comme le tien par exemple), je me retrouve dans ce qui est écrit et ça m'apporte beaucoup.

Michel : J'ai vais laisser le titre "Culpabilité" parce que c'est bel et bien le sentiment que je ressentais quand j'ai écrit mon billet. Ce n'est pas si grave si ça paraît un peu "loser". Je suis loin d'être parfaite, et je ne tiens pas à le cacher.

Eryc06 a dit…

Salut,

Si on y regarde de plus pret, tous nos actes sont un peu egoistes. Si tu fais du benevolat c est peut etre que tu es triste de voir des personnes dans le besoin et que tu veux les aider. Ca veut dire que pour te sentir bien il faut peut etre que tu aides les autres. Etre genereux est une tres belle qualite humaine mais pour y arriver il faut avant tout etre bien dans sa peau et pour ca il faut se consacrer du temps. Si tu te poses ce genre de questions tu n' es certainement pas une personne egoiste ou narcissique mais plutot une reveuse qui voudrait un monde meilleur.

Ciao