1 mars 2009

Nouvelle attitude

Depuis 4 semaines, je suis très disciplinée! Je m’entraîne rigoureusement selon le volume et l’intensité « prescrits », et, oh surprise, il y a eu quelques petits débloquages cette semaine.

Voici ce que je fais :

Mardi : C’est l’entraînement de groupe du club des Vainqueurs. Je cours maintenant avec le groupe 3 presque toujours. Quand tout va bien, je fais environ 11 ou 12 km, ce qui comprend la période d’échauffement individuelle, les dynamiques de groupe, les intervalles comme telles et le retour au calme. Depuis 2 semaines, je cours avec une autre fille qui a exactement le même rythme que moi. C'est motivant! Avant, je courais toujours toute seule, soit en milieu de peloton, soit en fin de peloton.

Jeudi : C’est l’entraînement au centre Claude Robillard. C’est un entraînement qui me permet vraiment d’améliorer ma vitesse. Ce que j’aime c’est que les autres coureurs sont beaucoup plus forts que moi, et ça aide mon cerveau à comprendre la vitesse qu’il faudra que j’atteigne un jour. Pour le moment, je fais à peu près 60 % des intervalles par rapport à ce que les autres coureurs font. Je n’ai pas trop de mal à suivre leur rythme lorsqu’on fait des intervalles de 50 à 150 mètres, parce que je suis très à l’aise en anaérobie et que j’ai des jambes puissantes (ce qui étonne certains gars d’ailleurs). Pour les 300 mètres, je ne suis pas trop loin en arrière non plus. Mais pour tout ce qui dépasse 300 mètres, je dois aller beaucoup, beaucoup plus lentement que les autres. Je reste patiente. Je pense que ça va s'améliorer graduellement.

Samedi : C’est ma « longue » sortie. Je mets « longue » entre guillemets, parce que pour l’instant, je dois courir 50 minutes, tout au plus, à un rythme de 6 minutes 45 par kilomètre. Au début, c’était assez exigeant de maintenir ce rythme, mais maintenant, ça va super bien. Hier, étonnamment, j’ai pu maintenir très facilement un rythme de 6 minutes 15 par kilomètre (en me forçant toujours pour ne pas accélérer). J’avais vraiment l’impression qu’un miracle s’était produit! (Il faut quand même dire que j’ai couru sur une piste cyclable exempte de neige ou de glace et qu’il n’y avait pas de vent du tout, ni de pentes). Je sentais que j’aurais pu continuer beaucoup plus longtemps à ce rythme, mais j’ai arrêté, comme prévu, après 50 minutes.

Dimanche : C’est ma courte sortie de récupération, qui doit durer environ 30 minutes.

Depuis quelques semaines, avant mes entraînements du mardi et du jeudi, qui sont de loin les plus exigeants, je me prépare psychologiquement. Je me prépare à l’idée que je vais devoir fournir un effort maximal, que je vais ressentir beaucoup de fatigue et d’essoufflement, et que c’est très bien comme ça. Mes entraînement sont nettement plus efficaces depuis.

Je pense aussi que le fait que ma longue sortie a été raccourcie de beaucoup me permet d’avoir assez d’énergie pour faire deux bons entraînements en intensité.

J’ai lu quelque part, que les coureurs « rapides » qui veulent faire des courses de longue distance doivent d’abord s’entraîner à vitesse rapide et à bas volume, et augmenter graduellement le volume. C’est le contraire pour les coureurs endurants. Ceux-là ont plutôt avantage à s’entraîner à haut volume, puis à augmenter leur vitesse graduellement.

C’est pour ça que ma première course cette année sera un 2 km à Lasalle. L’objectif pour le moment sera d’avoir un chrono inférieur à 10 minutes.

Après ça, je vais faire le 5 km du demi-marathon de Montréal. L’objectif à atteindre sera de 25 minutes.

Ensuite, je vais faire un autre 2 km, puis un autre 5 km, pour enfin faire mon premier vrai 10 km à Ottawa (l’objectif sera de 54 minutes).

Je compte toujours faire mon premier demi-marathon en septembre.

Ce plan de match très progressif me convient bien. J’ai envie de prendre bien mon temps avant de courir mon premier marathon. Je veux surtout que mes articulations soient assez solides pour soutenir le volume d’entraînement requis pour une telle distance.

En attendant, je vais bien m’amuser c’est sûr. Parce que J’ADORE la vitesse!

4 commentaires:

Sylvie Mallard a dit…

Cool! Tu sembles avoir un bon plan de match :-)
Est-ce que tu cours avec un coach le jeudi? C'est des entraînements avec un club?

Geneviève a dit…

Oui, c'est un entraînement encadré, mais je ne suis pas vraiment supposée d'être là. On me tolère, disons...

Trigirl 2007 - Québec a dit…

Cool! J'aime bien aussi ton choix de mot "attitude" parce que ça fait référence au ballet. N'est-ce pas que tu te sens plus légère depuis ce changement d'attitude??? Ça paraît dans ton billet.

coureuse08 a dit…

Je suis sûre que cà va être payant tu vas voir!