22 juin 2009

Je suis une girouette

Depuis trois ou quatre ans, j’ai entrepris plein de choses… et j’en ai abandonné presque autant. Il me semble que tout a l’air intéressant de loin, mais quand je m’en approche trop je perds l’intérêt.

Commençons par l’année 2005, l’année où j’ai vécu pleinement ma passion de la danse (quitte à tasser tout ce qui bloquait mon passage). Je voulais alors devenir professeur de danse sociale. En septembre 2005, je ne connaissais rien à la danse sociale. Moins d’un an plus tard, j’avais passé tous mes examens amateurs en danse latine et moderne, puis mon examen professionnel en danse latine (j’en ai bavé un coup). Devenue enfin professeure, j’ai enseigné pendant trois semaines, puis j’ai abandonné.

Ensuite, je me suis inscrite à des cours de flamenco, que j’ai arrêtés après une session, ainsi qu’à des cours de ballet, que j’ai arrêtés après 3 semaines.

En février 2007, je suis redevenue physiothérapeute, après avoir passé 4 ans sans pratiquer. Je me suis établi une bonne clientèle dans des résidences de personnes âgées. En avril 2007, j’avais déjà tout abandonné.

Depuis trois ans, j’ai fait un nombre incalculable de demandes d’admission à l’université. Et je n’ai presque rien terminé. Cours de création littéraire, abandonné après 2 cours. Certificat en journalisme : abandonné après un seul petit cours. Maîtrise en traduction : abandonnée avant même le premier cours. Et ce ne sont là que quelques exemples.

En novembre 2008, je me suis abonnée au Énergie Cardio. À ma deuxième visite au centre, je me suis disputée avec l'un des entraîneurs. Je n'y suis plus jamais retournée.

La semaine dernière, je voulais devenir contrôleuse aérienne! Je me suis découragée avant même d’avoir lu au complet la description de la formation (heureusement pour moi, étant donné que ma tolérance au stress est très, très limitée)…

Et aujourd’hui, je suis persuadée que je veux étudier en études allemandes. On va voir combien de temps ça va durer!

Bref, je suis comme le personnage interprété par Winona Ryder dans How to make an American Quilt. J’abandonne tout avant de me rendre jusqu’au bout. J’ai toujours l’impression que j’ai fait un mauvais choix et qu’il y a mieux ailleurs.

Heureusement, il y a quelques piliers dans ma vie que j’entretiens avec tout mon cœur :

- Mon amoureux
- Ma famille
- Mon travail de traductrice à la pige
- La course

La course est la seule activité (outre mon travail de traductrice) que je n’ai pas abandonnée après quelques semaines. Elle s’est ancrée dans ma vie, et je sens qu’elle le restera toujours. Même si je suis blessée depuis 2 mois, je continue de m’entraîner tous les jours pour m’améliorer, même si je dois remplacer certains de mes entraînements de course par des sorties à vélo, des longueurs à la piscine, des exercices de renforcement et des exercices d’étirement.

La course est une activité très difficile, et malgré cela, je ne l’ai pas abandonnée!

Elle donne beaucoup de stabilité à la girouette que je suis.

3 commentaires:

Véronique a dit…

ah wow tu en as fait des choses! C'est drôle moi je suis un peu le contraire de toi, dans ça. Je commence des choses et je ne suis pas capable d'abandonner, de décrocher. Même pour des niaiseries! Genre que je vais lire un livre que je déteste jusqu'au bout pour ne pas "l'abandonner". Des fois il faut vraiment que je m'arrête pour réfléchir à POURQUOI je fais ça. Si c'est juste parce que je ne veux pas abandonner, ou si c'est parce que j'aime ça pour vrai.

Moi aussi la course ça me pose. Ça me donne le temps de réfléchir à tout ça, notamment! Et c'est une constante dans ma vie qui me calme, ça fait du bien!

Anonyme a dit…

Moi je trouve plutôt que tu as le courage d'essayer vraiment beaucoup de choses ! C'est normal de changer d'intérêt après quelques années ou de tout simplement se rendre compte que ce qu'on a essayé ne nous convient pas. T'as fait du patin puis du ballet et ensuite du volley ball à des niveaux élevés, tu peux être fière de toi. Et après avoir réussi quelque chose, ce n'est pas grave d'arrêter et d'aller en essayer d'autres! Ça te fait une vie remplie et intéressante!
J'aimerais bien que tu écrive quelque chose sur tout ce que tu as fait et ce que ça t'a apporté. Je suis sûre que tu pourrais en faire une chronique parallèle tellement tu aurais de choses à dire... et je suis sûre que tu serais fière de tout ce que tu as fait jusqu'à présent.
Pour moi, tu n'es pas une girouette, tu es la grande sœur qui me montre que quand on veut on peux réussir n'importe quoi!!!

Trigirl 2007 - Québec a dit…

Ben, tu te trouves peut-être girouette, mais tu as fait plein de choses intéressantes c'est bien mieux que de rester éffouèrer devant la tivi!!! Moi je te dis Bravo!